Archives par étiquette : sa

Des petits pompiers à la maison

Nos Jeunes Sapeurs Pompiers

pompiers

Samedi, le grand jour est enfin arrivé : nos deux grands ont fait leur rentrée….pas à l’école, mais chez les pompiers. C’est parti pour cinq ans  d’apprentissage de ce beau métier. Et même si ce n’est qu’une demi-journée de cours par semaine (samedi après-midi), ça ne sera pas de tout repos. C’est un peu comme à l’armée, avec une discipline quasi-militaire.

Tout a commencé, il y a près de deux ans : nos deux grands nous annonçaient qu’ils voudraient entrer chez les pompiers. Or, pour être jeune sapeur pompiers (JSP), il faut avoir au moins douze ans. Ils ont donc patientés, et comme ils savaient ce qu’ils voulaient, ils ont tenus bon.

pompiers

Au programme

Durant ces cinq années, ils vont tout apprendre du métier de pompier. Ils ne feront pas d’intervention en réel, mais beaucoup de manoeuvres. Ils vont apprendre la vie, avec la rigueur militaire, la hiérarchie, le respect, l’esprit de corps. Et pas le droit à la moindre erreur : une parole déplacées, de l’inattention… c’est directement une dizaine de pompes. Avec tout ça, ils vont devenir des hommes. Ils auront droit à faire tous les défilés de pompiers (11 novembre, Sainte Barbe, 14 juillet). Tout cela sous réserve de réussir les examens qui sanctionnent chaque année. Le côté scolaire ne doit pas être négligé. Les responsables du centre de formation ont un droit de regard sur les résultats à l’école. De ce côté, comme c’est nous qui rendons les comptes, nous ne nous faisons pas de soucis. De toute façon, pompiers ou pas, ils n’ont pas le choix que d’assurer à « l’école ».

La rentrée

Samedi dernier, c’était la rentrée des Jeunes Sapeurs Pompiers. Après avoir pris connaissance de tout ce qui les attendent. Ils ont perçus leur paquetage : un sac de plus de 10 kilos avec différentes tenues, chaussures, casques. Ils sont vraiment heureux de leur nouvelle vie. Nous savons qu’ils vont y arriver, car ils sont sérieux, motivés et courageux. Nous leurs souhaitons bon courage chez les Sapeurs Pompiers.

pompiers

Maintenant, c’est le mini qui voudrait faire partie des sapeurs pompiers. Mais pour ça, il doit encore attendre plusieurs années.

pompiers

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !