Notre fournisseur d’électricité


A l’occasion de notre emménagement dans notre nouvelle maison, il a fallu choisir un fournisseur d’électricité. Je ne sais pas exactement combien il y en existe (ils doivent être une dizaine), mais nous les avons tous comparés.

Notre critère de choix n’était pas l’économie, mais l’écologie.

Comment utiliser l’énergie électrique tout en préservant notre planète ?

La réponse, c’est l’énergie renouvelable. Partant de là, notre choix s’est rapidement porté sur un fournisseur 100% énergie renouvelable, il s’agit de ENERCOOP.

 

ENERCOOP est une coopérative qui produit 100% d’énergie renouvelable.

Au départ, je me suis demandé comment puis-je recevoir, chez moi, de l’électricité provenant à 100% de sources renouvelables, alors que mon voisin, qui est branché sur le même fil que moi, reçoit de l’énergie nucléaire.

En fait, nous recevons la même énergie, mais ENERCOOP s’engage à injecter dans le réseau, en énergie renouvelable, 100% de l’énergie consommée par ses clients.
En clair, la quantité d’électricité que l’on consomme fait tourner des éoliennes, des centrales hydrauliques, utilise le solaire …, mais ni nucléaire, ni charbon, ni aucune énergie fossile.

Tout ce que l’on consomme est transparent pour l’équilibre de la planète et n’a aucun impact sur l’environnement.

Que ce soit pour se chauffer, s’éclairer, cuisiner, regarder la TV, surfer sur le NET.., on ne produit aucun gaz à effet de serre et n’appauvrissons pas les ressources de notre terre.

Tout ça a un coût : la facture est un peu plus élevée que le fournisseur historique (10 à 20% selon l’utilisation), en effet, le prix du Kwh est plus élevé et il n’y a pas de tarif de nuit (pourquoi l’énergie utilisée la nuit coûterait moins chère que le jour?).

Le fait de payer plus cher encourage à faire d’avantage attention à sa consommation et prendre des bonnes habitudes :

  • ampoules à économie d’énergie
  • prendre une douche au lieu d’un bain
  • laver le linge à basse température
  • ne pas surchauffer sa maison

 

Les énergies renouvelables coûtent actuellement plus cher à la production (d’où la différence de prix), mais demain, lorsque nous prendrons tous conscience de leur intérêt, qu’elles se généraliseront, je pense que l’écart de prix sera inversé.

 

De plus en adhérant à ENERCOOP, on a la possibilité de devenir sociétaire et acheter des parts de capital, ça permet à la coopérative de se développer.

 

Même si nous n’avons pas d’éolienne dans notre jardin, ni de plaques solaires sur le toit, en nous fournissant en électricité renouvelable, nous luttons contre les émissions de gaz à effet de serre et apportons notre pierre à l’édifice, qu’est le développement durable.

gc raconte

Rendez-vous sur Hellocoton !
Be Sociable, Share!

7 réflexions au sujet de « Notre fournisseur d’électricité »

  1. La Mûche flO

    C’est vrai qu’aujourd’hui, peu de personnes veulent (ou peuvent) faire attention à la protection de la planète. J’adhère totalement à votre choix, bravo. Pourquoi ne pas essayer aussi les panneaux et l’éolienne ? Et la récupération d’eau, ça n’est plus possible de l’avoir ? Cela serait idéal pour votre jardin. En tous cas, chapeau, si tout le monde pouvait s’y mettre ! (nous au bateau, on veut se faire un four solaire) !

    Répondre
  2. Emilie Clairétoile

    Génial !!! (Je commente tard mais je n’avais pas vu ce billet !!!)
    Ici on est en appartement mais on a choisi aussi un appartement avec du solaire pour l’eau chaude, et du chauffage branché au réseau urbain (énergies renouvelables. C’est notre petit pierre à l’édifice 🙂

    Répondre
  3. Giwafe lutyn'nature

    Je trouve ça super !
    Chez nous coté electricité j’essaye de moins consommer depuis un petit moment déjà, je dis bien « j’essaye » … par contre on a un récupérateur d’eau que j’ai insisté pour avoir et chéri est ravi ! On ne peux pas s’en servir pour le moment pour trop de truc car pas de filtre, mais ça sert quand même bien, et puis quand j’peux manuellement récup de l’eau par ci par là je fais !

    Après le bain l’eau de la ptite baignoire sert pour laver les crocs et mes chaussures plastique pour le jardin pour exemple, ou l’eau du seche linge (bouh je sais ^^) me sert pour les sols.. et si je met trop d’eau quelque part je récup, pareil pour l’eau de lavage des légumes que je récup aussi.

    Répondre

Laisser un commentaire