Archives de catégorie : Non classé

Ces sacrés poules, jusqu’où irons nous?

Lorsqu’on a eu nos dernières poules, sauvées de l’abattoir, je m’étais promis que cette fois-ci, on avait assez et qu’il ne faudrait plus augmenter le cheptel. C’était sans compter les poussins en cours de fabrication. Certes, on le savait qu’il y avait des bébés en préparation, mais on pensait les vendre ou donner à qui chercherait des poules d’ornement.

Le problème, c’est qu’en voyant notre premier poussin naître chez nous, toutes les bonnes résolutions sont tombées à l’eau.

IMG_0021

Comment ne pas craquer devant cette petite boule de poils?

2015-05-13 17.09.43

Comment se dire que dans quelques jours ou semaines, il faudra s’en séparer, alors qu’on l’aura  vu grandir?

Si ça tenait qu’à moi, je pourrais surmonter, mais en voyant la joie des enfants quand ils ont vu ce poussin, il m’est impossible de leur dire que sa présence n’est que temporaire.

Ok, un de plus, c’est pas grave, c’est mieux que un de moins. Mais dans une couvée, il n’y a pas qu’un oeuf, il doit y en rester 4 ou 5 au chaud…. ce qui veut dire que dans les prochains jours, 4 ou 5 poussins vont encore sortir de leur coquille…. On va frôler la quarantaine de bêtes, ce n’est pas un problème en soi, car il leur reste encore une surface de 20 mêtres carrés par animal, ce qui est très honorable, mais à partir de 50 bêtes, c’est considéré comme élevage, avec toutes les normes que ça impose.

Mais au fait, comment en sommes nous arrivé là?

Il y a déjà quelques années que nous voulions avoir des poules, je trouve ça marrant dans un jardin, et en plus ça fait des bons oeufs. L’année dernière, on a franchit le cap, et avons commencé par le commencement: la cage. Le soir même où le poulailler fut monté, on trouve 5 poules rousses. Comme tout se passe bien et que ça fait un peu ‘ridicule’, 5 poules dans un si grand jardin, le mois suivant, on reprend 5 autres rousses. Les enfants ont de l’imagination, elles ont toutes un nom. Un jour, une poule disparaît, alors pour consoler les enfants, on leur propose de leur offrir un ou deux poussins. On trouve un éleveur qui en a de disponibles et on embarque. Sur place, le choix est difficile, chacun veut un poussin différent, si bien, qu’on leur en prend chacun un, ce qui fait quatre têtes de plus. Plus tard, on s’apercevra qu’il y a un coq dans le lot, alors que nous voulions que des poules, pas grave, on aura le chant du coq. Puis, vient le mois de juillet, et pour marquer la fin de « leur année d’école », on décide de leur faire un petit cadeau à chacun, un poussin à chaque enfant. Pour que la surprise soit une surprise, on ne les emmène pas chez l’éleveur, on y va seulement entre adultes, accompagnés de mini. Mais là, c’est nous qui n’arrivons pas à nous décider et on repart avec cinq. Encore un petit problème de sexage et sur les cinq, il y a trois coqs. Puis, un jour, en allant acheter de l’alimentation dans une animalerie, on tombe sur des poules trop belles, et on craque littéralement, nous voilà avec trois pomponnettes (race soie) comme celle-ci.

poule soie

En plein hiver, deux poules nous ont quittés en quelques jours, les enfants ont été super malheureux, alors direction animalerie, et on repart avec trois poules.

Puis quelque temps plus tard, toujours dans la même animalerie, arrivage de poussins, on ne peut pas passer sans en prendre. C’est parti pour quatre, sans trop savoir le sexe, coup de chance, ce sont quatre femelles.

IMG_3117

Elles ont bien changés depuis …. elles ont maintenant 3 mois

IMG_3750

Il y a un mois, une poule a fait une crise cardiaque, cette fois, on cherche sur le bon coin, s’il y a des poules à vendre, c’est bon, on part en chercher deux le lendemain. Là-bas, je craque sur un super coq, on n’achète jamais de mâles, les seuls qu’on a, c’est à cause d’un problème de sexage, mais celui-là, je le veux et je l’aurai. Mais comme l’éleveur ne le vend pas seul, nous prenons également sa petite femme. Alors nous voilà reparti avec quatre bêtes supplémentaires.IMG_3746

Puis très récemment, nous avons acheté cinq poules de réformes, elles étaient voués à l’abattoir. Elles avaient été tellement maltraitées auparavant, qu’une vient déjà de nous quitter, mais elle aura eu une belle fin de vie, elle aura connu la liberté.

Et pour terminer, le dernier venu et notre petit poussin « maison », pour le moment, sa mère couve encore quatre ou cinq oeufs.

A l’heure où je boucle ce post, j’ai une bien triste nouvelle : notre petit poussin « maison » a disparu, nous ne l’avons pas retrouvé un matin, ce sont probablement les pies qui traînent dans le jardin. En effet, ces oiseaux de mauvaise augure sont relativement friands de poussins. Comme c’est lui qui est à l’origine de ce post, je ne change rien et publie tel que je l’ai commencé, lorsque notre petite boule de poils était encore parmi nous. C’est un hommage que nous lui rendons.

Pour les accueillir dignement, je viens de leur faire un superbe poulailler, avec des perchoirs adaptés à leur morphologie. J’ai prévu large, alors il y a encore de la place.

IMG_3802

IMG_3801

 

Pour finir, une petite question pour voir si vous avez bien tout lu : combien avons nous de poules et combien de coqs?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ca patine …

Dimanche matin, les grands voulaient aller la piscine, mais comme le mini vient d’avoir la varicelle et a encore plein de boutons, le bain n’est pas conseillé.  Nous avons pris la direction de la patinoire, qui pour eux, est aller vers l’inconnue. Piscine ou patinoire, ça ne change pas grand chose, c’est au même endroit, mêmes horaires, quasiment même tarif.

Je pensais que, n’ayant pas à se changer, ça allait être plus rapide à se préparer qu’à la piscine. C’était sans compter le temps à mettre les patins à glace et trouver un casque à la bonne taille. J’ai un peu galéré avec nos cinq paires de chaussures et les lacets interminables, mais j’y suis arrivé.

Marcher avec des patins à glace, quand ce n’est pas sur la glace, c’est pas trop compliqué, même mini à tout de suite réussi… par contre, sur la glace, ce n’est pas la même chose. Les grands observaient les gens sur la piste pour voir comment on faisait pour avancer, et au bout de dix minutes, c’était parti. Le mini, lui, piquait sa crise parce que ça glissait… c’est un peu normal, c’est une patinoire, mais j’avais oublié un truc, c’est de lui dire justement ce qu’était une patinoire. Du coup, il l’a compris par lui même, et a préféré se faire pousser par les grands, assis, sur une espèce de poussette.

IMG_3523

A tour de rôle, les grands le poussaient, ça leur servait un peu de déambulateur, pour s’entraîner à patiner et prendre de l’assurance. Le mini, s’éclatait de se voir glisser sur la piste, dans son petit véhicule, et en plus il ne se fatiguait pas, d’ailleurs, à force de ne pas bouger, il avait un peu froid. Nous sommes restés un peu plus de deux heures sur la piste, jusqu’à la fermeture. La dernière heure, on avait la piste rien que pour nous, tous les gens avaient désertés… il faut dire qu’il était midi. Les enfants ont profité au maximum, sans risquer de se faire bousculer, ou de couper la route à quelqu’un. Moi aussi, j’ai fait des tours de pistes, à pleine vitesse, mais comme les enfants, je me suis ramassé sur la glace.

 

Ils ont bien appréciés la patinoire, mais à l’unanimité, ils préfèrent aller à la piscine, ils se sentent plus dans leur élément, et au moins, on n’en ressort pas avec plein de bleus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Grande Imagerie: La République

la république

A la Tribu, nous aimons beaucoup Les Grandes Imageries Fleurus (ça se voit au nombre de livres dans la bibliothèque des enfants) et grâce à ce nouvel  ouvrage qui permet de découvrir La République, paru le 23 janvier 2015, les enfants ont pu approfondir leurs connaissances du fonctionnement des institutions dans un cours d’éducation civique de manière simple et attractive.

2015-03-19 13.51.35

Cette grande imagerie permet d’appréhender l’histoire constitutionnelle de la France, son organisation politique, le rôle des institutions, le pouvoir législatif, l’Assemblée nationale et le Sénat, le vote des lois ainsi que les collectivités locales.

2015-03-19 13.51.01

Quand l’inspecteur d’académie est venu à la maison pour faire le contrôle de l’instruction des enfants, je lui ai présenté les supports utilisés à La Tribu pour travailler et il a trouvé l’imagerie vraiment bien faite, avec les sujets traités par doubles pages sur la République depuis le Revolution Française, qui fait donc suite à la leçon d’Histoire qu’ils ont travaillé en début d’année.

2015-03-19 13.51.24

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

JE SUIS CHARLIE

Je ne reviendrai pas sur les faits qui se sont passés ce matin au siège de CHARLIE HEBDO, l’évènement est relaté par tous les médias.

Je voudrais juste exprimer ma profonde tristesse pour les familles et proches des victimes. Des victimes qui ne faisaient que leur travail, qui écrivaient, qui dessinaient, mais surtout, qui défendaient la liberté d’expression. Des victimes qui protégeaient des citoyens pour faire respecter la démocratie.

Certes, CHARLIE HEBDO est un hebomadaire satyrique, mais c’est le symbole même de la liberté d’expression. Tout le monde en prend pour son grade, tout le monde est dans le viseur, c’est parfois dure, mais ce n’est que du second degré. Mourir pour tout ça…. un véritable gâchis.

Je pense aux parents, aux enfants, aux conjoints des victimes, qui ont vu partir leur proche et qui ne le reverront jamais revenir, à cause de la stupidité, de l’imbécillité, mais surtout de l’intolérance de quelques uns.

Je n’ose même pas imaginer une famille, qui voit en image, son père, son mari, son proche agoniser sur le trottoir, sous les coups de balles tirées par un fou furieux.

Ces actes sont condamnés par toutes les classes politiques, et pour quelques jours, il y aura une trêve politique, voir une union (faut pas rêver). Pour 3 jours, notre pays est en deuil national.

Pour chacun d’entre nous, cet évènement ne doit pas rester vain. Il doit nous faire prendre conscience où nous mènent l’intolérance et les extrêmes. Qu’elles soient religieuses, idéologiques ou politiques, il faut les combattre. Non par la violence, mais en douceur et en paix. Il ne faut surtout pas se laisser aller aux amalgames en mettant tout le monde dans le même sac, sous prétexte qu’ils ont la même couleur de peau, qu’ils habitent dans le même quartier ou qu’ils s’habillent de la même façon.

Je rêve tant d’un monde qui ressemble à KOH LANTA et sa réunification. Il n’y a plus de jaunes, ni de rouges, tout le monde est blanc. La comparaison s’arrêtant là, car les complots, les coalitions, les trahisons, les pactes, etc… sont à proscrire.

Je rêve aussi d’un monde qui ressemble aux BISOUNOURS, où il n’y a que des gentils.

 

En tout état de cause, ne cédons pas à la peur, à la panique et à la morosité. Ne nous arrêtons pas de vivre en restant cloîtré chez nous. Statistiquement, nous avons plus de chance d’avoir 5 bons numéros au loto que mourir dans un attentat terroriste (même si les conséquences ne sont pas les mêmes).

Battons nous pour que vive CHARLIE HEBDO

images

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le réchauffement climatique

rechauffement climatique3  source photo :  www.actionbiosphere.com

Le réchauffement climatique est une des préoccupations majeures du monde actuel. Ca devrait même en être la priorité. Pourquoi l’enjeu est-il si important ? Quelles en sont les causes et les conséquences ? Et que pouvons nous faire à notre niveau pour lutter contre ce réchauffement.

Qu’est ce que le réchauffement climatique?

C’est le réchauffement de la température moyenne des océans et de l’atmosphère terrestre, au niveau mondial. Entre 1956 et 2006, l’élévation de cette température moyenne a été de 0,65°C. Cet accroissement peut paraître insignifiant, mais les conséquences en sont désastreuses. Les effets de ce phénomène sont divers, certains apparaissent déjà, d’autres, à plus long terme.

Augmentation du niveau des océans Quand la température de l’eau augmente, le volume de cette dernière augmente. Pour le niveau des océans, c’est la même chose, le volume d’eau va augmenter, et donc le niveau. A cela, il faut ajouter la fonte des glaces, qui va venir en accroître ce niveau De nombreuses terres vont disparaître. Avec elles, des villes, voire des pays.

inondations Les fortes pluies, dues au dérèglement climatique, provoqueront des inondations de plus en plus fréquentes.

Extinctions d’espèces Avec l’augmentation de la température des océans, des espèces marines vont disparaître (eau trop chaude). En raison de la fonte des glaces, les ours polaires, phoques, morses… et autres animaux vivant sur la banquise vont également s’éteindre, en raison de la disparition de cette dernière. Certaines espèces de végétation subiront le même sort, car le climat n’est pas favorable à leur survie. Tout ça contribuera au déséquilibre de notre eco-système.

Diminution des ressources en eau potable

Avec la fonte des glaciers, des populations seront privées d’approvisionnement en eau potable.

 

Migration de populations

Les populations menacées par l’augmentation du niveau des océans vont migrer en masse vers l’intérieur des terres. Celles privées d’eau potable ou d’autres ressources naturelles feront de même. En raison des flux migratoires et du manque d’eau potable, le risque de guerres sera accru. …….. Il y a beaucoup d’autres conséquences, mais je ne vais pas toutes les citer.

 

A quoi est dû ce réchauffement climatique?

L’accroissement de l’effet de serre est la cause de ce bouleversement climatique.

L’effet de serre naturel est un processus naturel qui permet de garder une certaine température sur terre…. comme une serre. Sans lui, la température maximale sur terre serait -18°C. La serre conserve donc une partie du réchauffement de la terre due au rayonnement solaire.

L’effet de serre créé par l’homme, est l’émission de gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère. Il renforce l’effet de serre naturel et accroît l’accumulation de chaleur à l’intérieur de la serre. Et plus la concentration des GES dans l’atmosphère augmente, plus l’effet de serre augmente, et plus la température sur terre augmente.

effet de serre

source photo: www.les2vaches.com

 

Quels sont les gaz à effet de serre?

Vapeur d’eau (H2O)

  • Centrales électriques (nucléaires, pétrole, gaz, charbon)
  • Irrigations Barrages

Gaz carbonique (CO2)

  • Respiration des animaux
  • Putréfaction
  • Combustion des énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz)
  • Déforestation

Méthane (CH4)

  • Combustion de matière organique
  • Élevage des ruminants
  • Exploitations pétrolières et gazières
  • Décharges d’ordures ménagères

Protoxyde d’azote (N2O)

  • Engrais azotés en agriculture

Ozone (O3)

  • Combustion d’hydrocarbures, halocarbures, gaz industriels

 

Comment lutter contre le réchauffement climatique?

Voici quelques pistes pour réduire nos rejets de ces gaz dans l’atmosphère:

  • Rouler dans une voiture de préférence électrique (dans la mesure du possible).
  • Pour véhicule non électrique, prendre un modèle peu gourmand et réduire la vitesse
  • Pour les petite distances, préférer la marche à pied ou le vélo que la voiture
  • Privilégier le transport en commun à la voiture individuelle
  • Faire du covoiturage
  • Pour la maison, choisir un mode de chauffage utilisant une énergie renouvelable
  • Trier ses déchets et surtout en limiter la production
  • Choisir un fournisseur d’électricité 100% renouvelable, comme ENERCOOP, qui est notre fournisseur
  • Réduire, voire stopper sa consommation de viande (déforestation, production de méthane, de CO2)

Le réchauffement climatique, est un processus en cours, qui n’est pas irréversible. Nous pouvons inverser cette tendance en réduisant drastiquement nos productions de gaz à effet de serre. Par de petits gestes quotidiens, nous pouvons oeuvrer pour l’humanité.

Rendez-vous sur Hellocoton !