Archives de catégorie : Activités à la Tribu

Les deux grands et la voile

Depuis septembre, en plus de la gym urbaine (pour devenir des futurs Yamakasi), nos deux grands ont commencé les cours de voile.

2015-09-22 19.30.34

Au début, j’étais un peu septique, je me demandais si ça leur plairait sachant qu’ils ne s’étaient jamais intéressés à ce sport, mais dés le premier cours, ils se sont passionnés pour leur nouvelle activité et grâce à cette passion pour la technique de ce sport, d’après leur moniteur,  ils se sont vite démarqués des autres débutants en progressant très rapidement.

2015-09-23 16.16.07 2015-09-23 17.30.49

Le samedi 17 octobre, au Havre, il y avait la présentation très officielle (tv, photos avec les sponsors…) des 42 équipages qui participeront à la grande Transat Jacques Vabre. Pour l’occasion, tous les clubs de voile de la région devaient sélectionner 42 débutants pour présenter chaque équipage.
Un petit mail reçu à fait le bonheur de nos grands qui ont été sélectionnés pour participer à ce grand événement.

2015-10-17 19.04.14

2015-10-17 17.49.23

Ils ont même eu la chance de faire une petite visite à bord du voilier CARAC /ADVANCED ENERGIES.

2015-10-17 18.44.16

A peine remis de leurs émotions, le lundi suivant, ils ont participé à un stage de voile de 3 jours entiers de 9h30 à 17h avec leur club, pour se perfectionner. Le matin c’était cours technique et l’après midi, place à la pratique. Ils ont adoré passer des journées entières à parler et faire de la voile.

2015-10-21 15.00.41

Depuis dimanche, la Transat Jacques Vabre a commencé et les garçons suivent de très près le parcours des bateaux et surtout de leur favoris, CARAC,  à la télévision et sur une application depuis leurs tablettes. Ils ont même fait un tableau pour noter le classement du jour sur une feuille.

2015-10-27 10.26.04

Je crois qu’ils ont vraiment trouvé leur vocation.
Avec le Grand Chef, nous ne les avons encore jamais vu aussi passionnés par une activité, au point qu’ils ont réussi à tous nous contaminer par la passion de la voile.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma petite Tribu en cuisine

Depuis deux semaines, j’ai décidé de faire faire des ateliers cuisine en totale autonomie aux trois grands, une à deux fois par semaine.

C’est à dire que je leur imprime une fiche recette ou je leur écris la recette sur le tableau de la cuisine, avec les ingrédients à utiliser ainsi que toutes les étapes de la préparation et que je les laisse seuls en cuisine pendant que je passe du temps seule avec Mini (avec tout de même un oeil qui veille à distance) .

Ils doivent prendre les ingrédients dans les placards, peser, ranger au fur et à mesure, mettre le four en marche à la bonne température, noter l’heure à laquelle ils enfournent et calculer selon le temps de cuisson l’heure d’arrêt du four et me rendre une cuisine dans le même état qu’ils l’ont trouvé.

Séance 1:

Ils ont fait des muffins à l’abricot. Ils étaient délicieux et les enfants ont adorés cuisinés seuls pour la première fois.

2015-02-03 10.48.47 2015-02-03 11.19.39 2015-02-03 11.29.03

Séance 2:

Ils ont voulu faire des Cupcakes. Avec cette recette, ils ont passé pas mal de temps en cuisine, mais ils se sont éclatés en jouant à fond sur les couleurs et la déco (mes tubes de colorants alimentaires ont terriblement diminué)
Ils ont parfumé les gâteaux avec du zest d’orange, ils étaient moelleux, trop bons !

2015-02-10 10.24.02 2015-02-10 11.10.54 2015-02-10 11.52.20

Séance 3:
C’est un bon crumble aux pommes qu’ils ont fait. Même Mini a participé en s’occupant de la découpe des pommes pendant que les grands faisaient la pâte.


2015-02-11 12.28.09

 

2015-02-11 14.05.56

 

Séance 4:
Ils ont fait des Cookies.

2015-02-17 10.20.05 2015-02-17 10.51.02

La prochaine fois, ils feront des beignets de carnaval.

Ca se passe vraiment bien quand ils sont en cuisine tous les trois encore mieux que ce que j’imaginais et j’adore voir comme ils sont autonomes.
Après chaque séance pâtisserie, ils sont tout fiers de nous faire déguster ce qu’ils ont fait avec amour et avec le Grand Chef, nous nous régalons.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le monde sous nos pieds

Le monde sous nos pieds

Avec le Grand Chef, nous avions acheté cette activité aux enfants juste après Noël, quand tous les jouets sont bradés, mais c’est tellement difficile de faire ce genre de chose quand Mini est dans les parages, que la boîte était en attente dans un placard.

Alors comme quand Mini n’est pas là, les grands dansent  profitent pour faire des activités scientifiques, un samedi matin, pendant la séance de baby gym de Mini, nous nous sommes enfin décidé à sortir la boîte pour nous amusés à découvrir comment ça se passe sous nos pieds, un peu dans le même esprit que l‘écosystème.

Nous avons commencé par fabriquer le gel vert à base d’agar-agar qui nous permettra de voir les racines des graines plantées par transparence.

2014-04-12 10.12.13

En attendant que le gel refroidisse et se fige, ils ont préparé la terre.

Puis ils ont rempli les petits bacs et planté les graines dans la terre et le gel.

2014-04-12 11.58.47

2014-04-12 12.02.25

2014-04-12 12.02.29

L’activité permet aussi d’observer les fourmis dans un labyrinthe et en reliant les deux bacs transparents, on peut les regarder creuser des galeries dans le gel, mais nous ne l’avons pas fait.

Les enfants ont pu découvrir les différentes couches du sous-sol et le type de terrain (fertile ou infertile selon si le sol est sablonneux ou argileux)

Après quelques jours, les trèfles et l’herbe ont commencés à pousser. Les enfants attendaient ce moment avec impatience.

Jour 3

Jour 3

 

Jour 6

Jour 6

 

Jour 12

Jour 12

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le système solaire

Il y a deux semaines, lors d’une leçon de géographie sur la Terre et les continents avec les enfants, la leçon a largement déviée sur les autres planètes qui existent. Complètement passionnés par tout ce que je leur disais et montrais au sujet du système solaire, nous sommes resté dans la classe sans faire de pause de 14h à 17h30.

J’ai donc profité de leur intérêt pour le sujet pour leur trouver quelques activités à faire avec les planètes sur une semaine après les leçons.

Ils ont commencé comme toujours par une vidéo de « C’est pas sorcier ».

Puis en fouinant un peu sur Pinterest, j’ai trouvé pas mal de cartes à compléter, colorier et découper.

2014-02-08 07.40.11

Ensuite ils ont complété des cartes du système solaire avec l’aide d’un livre, histoire de mémoriser les noms et l’ordre des planètes.

2014-02-10 15.26.24

 

Un soir en allant préparer la leçon du lendemain au tableau, je me suis rendu compte qu’ils avaient décoré la classe (avec plein de scotch sur le mur)

2014-02-10 15.26.36

 

Ils ont dévoré le livre « Les Mystères de l’Univers » que l’adorable Fantadys leur a offert, il est plein de magnifiques photos. Ils l’ont encore plus apprécié maintenant qu’ils connaissent bien les planètes. Toutes les photos et les images ont eu droit à un commentaire.

2014-03-12 16.46.38

2014-03-12 16.47.52

Et pour finir, ils ont voulu construire un mobile inspiré de celui ICI, pour accrocher dans la classe.
Ils l’ont fait seul de A à Z, avec leurs petites mains, chacun s’occupant des ses planètes préférés, ce qui le rend encore plus joli à mes yeux.

2014-02-10 13.08.16

2014-03-11 14.50.40

 

Voilà, maintenant que le système solaire n’a plus de secret pour eux, cette semaine on a abandonné les planètes pour parler des phénomènes naturels, principalement des volcans et avec le beau soleil qu’il y a en ce moment, on a pas résister à la tentation du vinaigre et du bicarbonate pour faire une expérience dans le jardin.

 

2014-03-12 17.16.55

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La cabane au fond du jardin

Depuis quelques mois, les enfants voulaient avoir une maison de jardin. Nous avions d’autres priorités (finances et pas trop de temps pour ça), mais je me suis quand même penché sur le sujet.

Dans un premier temps, il y a fallu choisir où mettre la maison dans le jardin, car je comptais faire quelquechose qui dure, et donc en dur, qui ne se déplace pas. J’ai trouvé l’emplacement idéaĺ, derrière la maison, c’est à l’abri des intempéries et des regards extérieurs, on ne veut qu’elle soit apparente depuis la rue, pour ne pas tenter les voleurs, car les enfants vont y mettre une bonne partie de leurs jouets, ce sera leur salle de jeux (ça va désengorger leurs chambres qui ne sont pas spécialement grandes).

L’endroit où je souhaite la mettre me laisse une surface au sol de 2 X 4 mètres, c’est pas trop mal, mais le problème, c’est que c’est sur la terre de remblais qui est composé de glaise (terrain pas très stable), alors je ne peux pas poser une maison directement dessus,  je vais faire une maison sur pilotis, juste pour qu’elle soit hors sol et sur quelquechose de solide.

La question suivante est de savoir si on achète une maisonnette en kit ou si je la fabrique entièrement. Après avoir été voir ce que l’on pouvait trouver sur le marché, rien ne nous convenait vraiment (dimensions, solidité), alors nous avons décidé de la fabriquer de A à Z.
A fouiner sur LEBONCOIN, j’ai fini par trouver des planches pour le sol et l’habillage, qui sera du lambris PVC.
Au total, la maison est revenue à environ 600€, pour mon futur abri de jardin, je pense que je le ferai aussi entièrement.

 

—————————————————————-

Les travaux sont déjà bien commencés

2013-09-07 20.33.31

La maisonnette commence à prendre forme

2013-09-08 16.14.30

Le toit est posé

2013-09-10 11.50.08

 Et voilà, après beaucoup d’heures de bricolage, une belle maisonnette pour les enfants !

2013-09-10 13.34.18

 Encore quelques finitions, il ne faudrait pas que la maison soit inondée à la moindre averse.

2013-09-10 13.34.37

 

L’entrée de leur palace

2013-09-22 18.34.32

 

 Ils ne manquent pas de place

2013-09-22 18.35.14 2013-09-22 18.34.46

 

L’intérieur avec le sol terminé

2013-09-29 12.50.08

 Maintenant qu’ils ont leur maison adorée, les enfants y passent une bonne partie de leur temps et les chambres sont beaucoup moins encombrées pour le plus grand bonheur de maman.
Quel que soit le temps, ils y vont, on a donc du leur faire un chemin avec des planches pour facilité l’accès sur la boue par temps pluvieux en attendant de faire mieux aux beaux jours.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sa première compétition

2014-01-26 12.11.00

Depuis début septembre, Miss est inscrite à la gymnastique artistique.

Au début, elle y allait le samedi après midi, en loisir, avec une trentaine d’autres petites filles de son âge. Mais très vite, Miss s’est démarquée des autres fillettes, si bien que fin novembre, elle a été invitée à rejoindre le groupe très restreint de compétition à La Sottevillaise.

Elle était folle de joie, elle allait pouvoir faire encore plus d’heures de gym, elle qui attendait toujours le samedi avec impatience pour aller exercer sa passion, allait maintenant y aller le lundi et le jeudi, en entrainement intensif, pendant une heure et demie, avec moins de dix filles pour trois entraineuses.
De quoi évoluer très vite. Et c’est ce qui s’est passé. De semaines en semaines, on l’a vu progresser à la vitesse grand V et ce dimanche, elle a pu mettre en application tout ce qu’elle avait appris devant des juges lors de sa première compétition.

2014-01-26 12.02.20
9h30: c’est l’arrivée et le début de l’échauffement, elle est un peu stressée, mais pas plus que ça je crois que je suis plus angoissée qu’elle
10h30: la compétition commence, je suis épatée par sa gestion du stress et je la regarde donner le meilleur d’elle même, tout en restant très concentrée. Pour une première compétition je suis bluffée de la voir gérer et s’appliquer comme une reine.

2014-01-26 14.51.46
13h45: c’est l’heure du palmarès, son équipe n’est pas sur le podium mais peu importe, les places se jouent à quelques dixièmes de point à chaque fois. Elle n’est pas déçue et nous non plus, on est tous conscients qu’avec son équipe, elles ont fait du mieux qu’elles pouvaient et elles se sont très bien débrouillées.
Nous sommes vraiment très fières de notre petite Miss championne

photo-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Kumihimo

2014-01-14 13.25.45

Quand Miss était petite et que les grands sont entrés à l’école, je me suis lancée dans la découverte de nouvelles activités créatives en tout genre pour profiter de mon temps libre pendant les après midi.

J’ai essayé entre autre, la couture, le broderie, le scrapbooking, le serviettage, la fabrication d’une maison en bois pour poupée puis j’ai découvert le Kumihimo: une technique de tressage Japonnais très ancienne, un mélange entre le  tricotin et le tressage style bracelet brésilien pour faire des cordelettes plus ou moins épaisses, qui serviront à la confection de bijoux, de décoration, d’accessoires comme des ceintures, des bandeaux pour cheveux ou encore des porte-clés….
Les cordelettes peuvent être faites avec des cordons en satin, des ficelles en papier, du fil perlé, de la laine à franges, des lanières, bref, on peut vraiment varier et laisser notre imagination nous guider.

2014-01-14 13.25.32

Comment ça marche ?

Pour commencer, il faut un mobidai (disque en mousse avec des encoches) qui sert de support pour le tressage. On peut aussi en réaliser un avec du carton mais c’est moins pratique et il faudra souvent le changer.

Ensuite, soit on fait le tressage de base avec ou sans gabarit comme celui sur la photo ci dessous, soit on prend des gabarits à positionner sur le mobidai pour faire des tressages beaucoup plus originaux (il faut compter environ 11 euros pour un kit complet: fils, mobidai et quelques gabarits pour faire jusqu’à 8 modèles de tressages différents).

 

2014-01-14 13.25.55

 

Il existe des livres avec des modèles plus précis de bijoux ou d’accessoires de mode, avec les gabarits et les fils correspondants aux modèles qu’ils proposent.

2014-01-14 13.26.08

 

Quelques accessoires réalisables avec les cordelettes:

 

Une fois la bête domptée, c’est très agréable à faire.
Je suis contente d’être tombée sur ma petite valisette de matériel ce matin, ça m’a redonné envie d’en faire pour me détendre, en attendant l’arrivée de mon Chouette Kit (et oui je compte bien me lancer dans l’apprentissage du crochet)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Colle faite maison

2013-11-07 11.34.45

Economique, rapide à faire et naturelle, avec les enfants qui en utilisent énormément, que ça soit en bricolage ou pour coller les feuilles dans leurs cahiers (et je vous assure que quand on fait l’école à la maison, on en colle des feuilles) , c’est quand même bien pratique de faire de la colle maison.
Elle colle bien mieux qu’une colle en tube, (pour info, à l’époque ce type de colle servait à coller le papier peint au mur et les écoliers l’utilisaient avant l’apparition des tubes) par contre, il faut penser à prévenir les enfants de ne pas en mettre 3 tonnes sous peine d’avoir un cahier humide pendant quelques heures.

 

Pour 3 petit pots je prends:

  • 1 dose de farine
  • 1/4 de dose de sucre
  • 1 dose et demie d’eau

2013-11-07 11.25.30

Après il suffit de mettre les ingrédients dans une casserole et de mélanger à feu doux jusqu’à ce que la colle arrive à la texture souhaitée.

2013-11-07 11.27.06

 

Il ne reste plus qu’à mettre en pot

2013-11-07 12.49.41

2013-11-07 12.49.30

 

La colle se conserve environ 3/4 jours au frais, après elle a une mauvaise odeur. Il faut donc prévoir la « dose mesure » de la recette en fonction des besoins.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ramassage de pommes de terre

20130901_111637

Hier matin, c’était réveil de bonne heure pour la Tribu , 7h00 pour un dimanche, ça fait tôt pour les trois grands mais pas pour Mini qui était déjà réveillé à 5h45 pour sa tétée p’tit dej

Au programme du jour, ramassage de pommes de terre.
Notre producteur (AMAP), sollicite régulièrement les AMAPIENS pour qu’ils aident lors de récoltes ou pour d’autres travaux relatifs à l’exploitation.

20130901_090128

Tout d’abord, fonctionnant à la traction animale, la première chose à faire, c’était d’atteler les ânes et leur faire faire un tour de chauffe avant d’attaquer l’extraction des pommes de terre. C’est comme nous, les bêtes doivent s’échauffer avant l’effort.

Après l’extraction des légumes, c’était à nous de jouer avec nos petites mains et nos seaux.
Il y a les patates que l’on voit et celles qu’il faut aller chercher dans la terre.
Nos 4 doudous ne rechignaient pas à la tâche, d’autant plus qu’ils savaient que quand les seaux étaient remplis, ils avaient droit à un petit tour en calèche au retour quand ils allaient  les vider.

20130901_091548

20130901_093300

20130901_095242

Après  deux bonnes heures de travail intensif et non stop, tout était ramassé, notre producteur était relativement satisfait de sa production, nous avons ramassé dans les 500 kg de pommes de terre.
Elles vont maintenant aller sécher, et je pense qu’on les retrouvera dans quelques semaines dans nos paniers.Mais pour nous aider à patienter, nous avons eu la chance de repartir avec un filet de près de dix kilos qui sera rapidement transformé en purée ou frites maison.

On avait prévu d’aller un peu chiner dans quelques vide-greniers ensuite et bien, nous sommes rentrés chez nous, repas, et …. tout le monde est parti à la sieste sans demander son reste; même pas envie de ressortir.

Malgré la fatigue d’une telle séance et pas mal de courbatures, nous sommes tous prêts à recommencer. C’est aussi une belle leçon pour les enfants qui se sont donné du mal pour récolter ce qu’ils auront bientôt dans leur assiette.

20130901_093710

 

 

 

gc raconte

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ils ont crée un écosystème

2013-06-10 16.12.57

 

L’avantage quand on fait l’école à la maison et que l’on va se promener sur les brocantes, c’est que l’on peut trouver toutes sortes de jeux éducatifs à moindre prix sur les stands pour faire travailler les enfants.

A croire que ce genre de jeux, probablement reçus en cadeau par la famille, n’intéressent pas la plupart des enfants vu qu’ils sont revendu encore emballés.

Pour le coup, j’ai envie de dire tant mieux, parce que grâce à ça, j’ai réussi à trouver un super écosystème neuf à 3 euros aux enfants et donc une belle leçon de science en perspective.

Une fois notre travail en cours terminé, nous avons attaqué notre écosystème pas sans impatience de la part des enfants qui avaient vraiment hâte de commencer cette activité.

Pour le coté leçon, j’ai laissé mes meilleurs alliés Jamie et Fred (de C’est pas Sorcier) faire le plus gros du  travail, je me suis surtout occupée de la pratique avec eux et ils ont trouvé ça génial de faire leur petit écosystème tous les trois.

Dans le dôme, ils ont pu faire germer des graines qu’ils ont vu pousser chaque jour et  faire pleuvoir grâce à l’humidité présente pour expérimenter le cycle de l’eau.

 

 

Après 1 semaine, les graines ont bien évoluées

2013-06-15 18.10.54

Après 2 semaines, c’est l’invasion dans le dôme

2013-07-06 16.27.42

C’est une belle expérience que les enfants ont beaucoup aimé.

Aujourd’hui, le dôme sert encore de décoration dans la cuisine, je n’ai pas le coeur à le démonter surtout que je le trouve très joli.

2013-07-20 12.58.38

Rendez-vous sur Hellocoton !