Des petits pompiers à la maison

Nos Jeunes Sapeurs Pompiers

pompiers

Samedi, le grand jour est enfin arrivé : nos deux grands ont fait leur rentrée….pas à l’école, mais chez les pompiers. C’est parti pour cinq ans  d’apprentissage de ce beau métier. Et même si ce n’est qu’une demi-journée de cours par semaine (samedi après-midi), ça ne sera pas de tout repos. C’est un peu comme à l’armée, avec une discipline quasi-militaire.

Tout a commencé, il y a près de deux ans : nos deux grands nous annonçaient qu’ils voudraient entrer chez les pompiers. Or, pour être jeune sapeur pompiers (JSP), il faut avoir au moins douze ans. Ils ont donc patientés, et comme ils savaient ce qu’ils voulaient, ils ont tenus bon.

pompiers

Au programme

Durant ces cinq années, ils vont tout apprendre du métier de pompier. Ils ne feront pas d’intervention en réel, mais beaucoup de manoeuvres. Ils vont apprendre la vie, avec la rigueur militaire, la hiérarchie, le respect, l’esprit de corps. Et pas le droit à la moindre erreur : une parole déplacées, de l’inattention… c’est directement une dizaine de pompes. Avec tout ça, ils vont devenir des hommes. Ils auront droit à faire tous les défilés de pompiers (11 novembre, Sainte Barbe, 14 juillet). Tout cela sous réserve de réussir les examens qui sanctionnent chaque année. Le côté scolaire ne doit pas être négligé. Les responsables du centre de formation ont un droit de regard sur les résultats à l’école. De ce côté, comme c’est nous qui rendons les comptes, nous ne nous faisons pas de soucis. De toute façon, pompiers ou pas, ils n’ont pas le choix que d’assurer à « l’école ».

La rentrée

Samedi dernier, c’était la rentrée des Jeunes Sapeurs Pompiers. Après avoir pris connaissance de tout ce qui les attendent. Ils ont perçus leur paquetage : un sac de plus de 10 kilos avec différentes tenues, chaussures, casques. Ils sont vraiment heureux de leur nouvelle vie. Nous savons qu’ils vont y arriver, car ils sont sérieux, motivés et courageux. Nous leurs souhaitons bon courage chez les Sapeurs Pompiers.

pompiers

Maintenant, c’est le mini qui voudrait faire partie des sapeurs pompiers. Mais pour ça, il doit encore attendre plusieurs années.

pompiers

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Elle est en finale …

finale du championnat de France de gymnastique 2016

finale du championnat de France de gymnastique 2016

Demain, notre miss participe à la finale du championnat de France de gym par équipe. Waouuu ….. que de chemin parcouru depuis ses débuts, il y a à peine 4 ans.

Après avoir cherché sa route, fait du hand, puis du foot, mademoiselle s’est essayée à la gym, comme sa maman en son temps.
Elle a commencé dans un petit club, en loisirs, une heure par semaine. Au bout de la première année, voyant qu’elle avait du potentiel, notamment en souplesse, nous avons décidé de la mettre dans un club, où elle pourrait, à l’avenir, être amené à faire de la compétition. Après deux mois de pratique en loisirs, elle est détectée pour intégrer une équipe qui fait des compétitions. Ca monte d’un cran, elle passe de une heure d’entraînement par semaine, à trois. Maintenant, le niveau, ce n’est plus de la rigolade, c’est sérieux, plus question de jouer, on prépare des compétitions. C’est radical la différence : elle passe d’un groupe où ça chante, ça s’amuse, ça rigole… et toujours dans la bonne humeur, à une équipe où règne une discipline quasi-militaire, qui entraîne ses soldats pour gagner, et qui ne laisse pas de place aux extras. Tout ça ne la décourage pas, elle continue son petit bonhomme de chemin. Elle n’a pas spécialement l’esprit de compétition, elle aime faire de la gym, apprendre, évoluer, et sait qu’elle doit passer par là, si elle veut continuer dans cette voie.

Ca se passe tellement bien, que quelques mois plus tard, on lui propose d’intégrer une section sport-études. Et là, on se dit qu’elle a vraiment un potentiel, pour passer en 6 mois, d’une section loisirs à une section horaires aménagées… En raison d’incompatibilité d’humeur avec la coach, tout ça ne se fera pas sans accroc. Je passe les détails, mais elle va finir par intégrer une section sport-études, dans un autre club. C’est encore plus intense : 21H de gym par semaine, y compris le samedi matin et les vacances scolaires et un bon nombre de jours fériés. Elles n’ont que la semaine de Noël et le mois de juillet. N’allant pas à l’école, elle est avantagée, car elle peut se reposer le matin, pendant que ses copines se lèvent de bonne heure pour aller à l’école. Elle a quand même du prendre sur elle pour se mettre au niveau de filles qui font de la gym depuis l’âge de 3 ans. Elle s’est accrochée, ça s’est fait parfois dans la douleur, des pleurs, des doutes, du découragement, mais avec sa perspicacité, elle a contribué à emmener son équipe en finale du championnat de France. Je ne sais pas encore si elles seront sur le podium et encore moins sur quelle marche, mais pour moi, elle a déjà gagné.

Je ne pourrais malheureusement pas être à cette finale demain, il a fallu faire un choix, car les deux grands ont aussi la finale de la coupe de Normandie d’optimiste (voile). Maman y sera et filmera, alors, ma petite larme d’émotion, je la verserai derrière mon téléphone, et peut être aussi au bord du lac pour les garçons. Et oui, c’est fou le décharge émotionnelle que ça procure de voir son enfant monter sur le podium.

 

Vous pouvez aller voir la page Facebook de la finale du championnat de France 2016

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma métamorphose en cours

No-Pain-

Le 6 juillet, j’ai eu un déclic et je me suis décidée à me bouger et à me lancer dans la métamorphose de mon corps que je ne supportais plus, avec le programme Top Body Challenge
Après quatre enfants, il a tellement changé que je ne me reconnaissais plus, j’avais besoin de faire quelque chose pour me sentir mieux.

J’ai donc très sérieusement appliqué ce programme à la lettre et à la sueur  et j’y suis arrivée, j’ai tenu bon pendant 12 semaines, même quand je n’étais pas motivée, malade, que les enfants étaient épuisants ou que c’était trop difficile physiquement.

A la fin du défi, je suis ravie des résultats avec pas mal de kilos et de centimètres en moins un peu partout, un corps bien plus affiné et musclé avec des abdos qui commencent à se voir, une peau d’orange quasi disparue, mais… parce qu’il y a toujours un MAIS, je ne suis pas encore satisfaite (le Grand Chef ne cesse de me répéter que de toute façon, je ne le serai jamais, mais je pense qu’il a tort), je veux perdre encore 6 kilos minimum et m’affiner encore plus pour descendre d’une taille (je suis déjà passée de la taille 44 à 36/38 en vêtements mais je veux retrouver mon tout petit 36 de jeune fille).

la métamorphose de mon corps en 15 semaines

Avant/Après 15 semaines de sport

Maintenant que Top Body Challenge est terminé, je continue le sport chaque jour.
Je voulais commencer un autre challenge mais pour le moment mon budget ne me permet pas d’investir dans le Top Body Challenge 2 ou un autre programme (comme Fit It qui me tente bien), alors depuis quelques semaines, je me suis fait une fiche avec 32 exercices de musculation que je travaille en HIIT (entraînement fractionné en haute intensité: 30 secondes à fond, 10 secondes de repos) pendant 30 minutes. Et au minimum un jour sur deux, je fais une séance de cardio de 30 minutes après ma séance musculation (stepper, vélo elliptique ou ab glider)

 salle de sport à la maison

Mon salon devenu salle de sport

Au niveau de l’alimentation, je mange toujours de tout, mais depuis quelques semaines, je fais attention aux quantités et aux calories que je consomme chaque jour à l’aide de l’application « Le secret du Poids ».
Le principe de cette méthode est de compter les calories ingérées sachant qu’une femme peut en consommer 1800 par jour, il faut rembourser une dette en n’atteignant pas le seuil maximum de 1800 cal/jour  (pour calculer notre dette, il faut rembourser 7000 calories par kilo à perdre: ex, pour mes 6kg,en trop, je dois rembourser 42000 calories)

Grâce à cette application, j’ai pris conscience que je mangeais beaucoup trop par rapports aux réels besoins de mon corps.
J’avoue qu’au début, j’ai trouvé très contraignant le fait de noter tout ce que je mangeais (Le Grand Chef à d’ailleurs essayé, mais il a vite abandonné) mais au bout d’une semaine c’est devenu naturel de le faire et je ne regrette pas d’avoir persévéré, j’adore m’auto-défier à chaque repas pour « rembourser » un peu de calories.
Pour approfondir mes connaissances sur le principe de « dette » et de « remboursement » calorique, j’ai dévoré le livre « Le secret du poids » qui est vraiment génial pour comprendre comment fonctionne notre apport de calories et les erreurs à ne pas faire pour bien perdre du poids. J’ai beaucoup aimé les trucs et astuces qui m’ont été d’une grande aide.

le secret du poids

Maintenant que je suis proche de mon objectif, il me reste un petit problème à régler, c’est l’aspect de ma peau sur certaines parties de mon corps.
Si au niveau de la poitrine j’ai gagné en fermeté avec les pectoraux qui se sont développés, c’est loin d’être le cas de mon ventre.
Avec ma grosse perte de poids, mes vergetures de grossesses sont un peu plus visibles qu’avant et ma peau est bien moins ferme. Je suis donc à la recherche de LA crème qui pourrais m’aider à raffermir et corriger un peu tout 
ça (si quelqu’un à un nom de crème efficace  à me donner, je prends 😉 ) 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les deux grands et la voile

Depuis septembre, en plus de la gym urbaine (pour devenir des futurs Yamakasi), nos deux grands ont commencé les cours de voile.

2015-09-22 19.30.34

Au début, j’étais un peu septique, je me demandais si ça leur plairait sachant qu’ils ne s’étaient jamais intéressés à ce sport, mais dés le premier cours, ils se sont passionnés pour leur nouvelle activité et grâce à cette passion pour la technique de ce sport, d’après leur moniteur,  ils se sont vite démarqués des autres débutants en progressant très rapidement.

2015-09-23 16.16.07 2015-09-23 17.30.49

Le samedi 17 octobre, au Havre, il y avait la présentation très officielle (tv, photos avec les sponsors…) des 42 équipages qui participeront à la grande Transat Jacques Vabre. Pour l’occasion, tous les clubs de voile de la région devaient sélectionner 42 débutants pour présenter chaque équipage.
Un petit mail reçu à fait le bonheur de nos grands qui ont été sélectionnés pour participer à ce grand événement.

2015-10-17 19.04.14

2015-10-17 17.49.23

Ils ont même eu la chance de faire une petite visite à bord du voilier CARAC /ADVANCED ENERGIES.

2015-10-17 18.44.16

A peine remis de leurs émotions, le lundi suivant, ils ont participé à un stage de voile de 3 jours entiers de 9h30 à 17h avec leur club, pour se perfectionner. Le matin c’était cours technique et l’après midi, place à la pratique. Ils ont adoré passer des journées entières à parler et faire de la voile.

2015-10-21 15.00.41

Depuis dimanche, la Transat Jacques Vabre a commencé et les garçons suivent de très près le parcours des bateaux et surtout de leur favoris, CARAC,  à la télévision et sur une application depuis leurs tablettes. Ils ont même fait un tableau pour noter le classement du jour sur une feuille.

2015-10-27 10.26.04

Je crois qu’ils ont vraiment trouvé leur vocation.
Avec le Grand Chef, nous ne les avons encore jamais vu aussi passionnés par une activité, au point qu’ils ont réussi à tous nous contaminer par la passion de la voile.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le programme scolaire de Mini

Comme le Grand Chef le disait dans ce post, depuis la rentrée, Mini demande énormément à travailler comme les trois grands et il adore ça.
J’ai donc décidé de lui mettre en place un vrai programme scolaire pour l’année.

Pour le Français, j’ai opté pour Les Alphas que j’aime beaucoup et lui aussi.
J’ai commencé par lui faire regarder le dessin animé, pour qu’il découvre les personnages qui l’amèneront vers le monde de la lecture puis je lui ai fait manipuler les petits Alphas à l’aide de coloriages et de manipulation des figurines.

2015-09-17 08.23.18

2015-09-17 12.59.05 2015-09-19 20.53.29

Ensuite, quand il a commencé à bien maitriser les sons de chaque personnage, je l’ai amené doucement vers la formation de mots avec les dictées muettes du fichier d’exercices qu’il utilisera toute l’année.
Je lui dis le mot qu’il doit écrire (parce que ce n’est pas toujours évident pour lui de deviner quel mot est demandé par rapport au dessin) et il le décompose son par son en collant les gommettes des Alphas correspondants.

2015-10-05 12.40.38 2015-10-05 12.40.23 2015-10-05 12.40.20

Maintenant que la création de mots est une affaire qui marche, il apprend à faire la correspondance entre les Alphas et les « vraies » lettres.

2015-09-24 21.40.15

Dernièrement, je lui ai acheté l’ardoise magnétique des Alphas pour qu’il puisse écrire ses propres mots et son premier livre de lecture.

2015-09-22 13.19.35

2015-09-22 13.27.11

Et bientôt, il va commencer à approfondir le graphisme avec La librairie de écoles.

Capture d’écran 2015-10-25 à 10.50.42

 

Pour les Maths, c’est aussi avec la librairie des écoles que j’ai décidé de le faire travailler. Je trouve que le fichier de Mathématiques est vraiment très bien fait et en quelques semaines, Mini à fait d’énormes progrès. Il a appris à écrire les chiffres et à les utiliser, il travaille le repérage dans l’espace, les formes…

Capture d’écran 2015-10-25 à 10.50.28 2015-10-13 20.42.21

2015-10-25 11.17.47 2015-10-25 11.17.08 2015-10-25 11.17.21

Voilà pour le programme de cette année, il a de quoi bien s’occuper jusqu’au mois de juin avec tout ça.

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est la rentrée ….

Après deux mois de vacances bien mérités, des millions d’élèves vont retrouver les bancs de l’école, mais ici, la rentrée a eu lieu, pour les quatre enfants, il y a déjà une semaine.
Les quatre, car cette année, même le mini est demandeur pour apprendre.

ardoise maped

ardoise maped

 

cahier montessori

Pour eux, les vacances ayant sonné bien avant la date officielle, nous avons décidé de les faire reprendre avant, et en plus, ça évite de faire un mélange des genres.
C’est plus symbolique qu’autre chose, ils auraient pu reprendre après, car en six ou sept mois, le programme de l’année est bouclé… A la maison, en petit nombre, c’est plus efficace.

rentrée à la maison

C’est la troisième grande rentrée qu’ils font à la maison, et il y a toujours autant d’enthousiasme, (voire plus, car cette année, ce devrait être le collège pour les deux grands) à étudier à domicile. Ils savent la chance qu’ils ont de pouvoir faire ça à la maison.
Ils peuvent veiller tard le soir et faire la grâce matinée le lendemain, quel que soit le jour dans la semaine.
S’il veulent avoir du temps libre certains jours, ils peuvent travailler davantage les jours précédents ou suivants (ils ont de la marge chaque jour pour quelques heures de plus…). Il n’y a aucune date de vacances de définie, alors, on les prend quand on veut.
Et en plus, les vacances permettent de faire des sorties, de voir des choses qui viennent compléter leurs « cours ».
Ils vivent à leur rythme, et n’ont pratiquement pas de contrainte. C’est eux qui décident au jour le jour de ce qu’ils vont faire, en essayant de rester dans le programme que nous avons établi, s’ils veulent revenir sur quelque chose qu’ils n’ont pas compris, ou qu’ils veulent approfondir un sujet, aucun souci, ils savent que nous accepterons leurs demandes.

Ils savent que s’ils allaient à l’école, ils devraient se lever tôt le matin, attendre le bus, sous la pluie, ou au froid, arriver dans un endroit austère, et un milieu parfois « hostile ». Passer toute la journée à vaquer de salle en salle. Après une longue journée, ils reprendraient le bus le soir, arriveraient à la maison à la nuit tombé (en hiver), faire les devoirs, préparer les évaluations du lendemain,  apprendre par coeur des cours sans les comprendre, faire le sac, puis repas, et enfin coucher pour être en forme le lendemain matin, pour pouvoir à nouveau affronter une journée d’apprentissage…. mais d’apprentissage de quoi????   dans ces conditions…… Toute la semaine, c’est Métro, Boulot, Dodo….
Alors, si on peut éviter ça à nos enfants, et leur permettre d’apprendre le plus sereinement possible, pour nous, parents, c’est une vrai satisfaction et une grosse source de stress en moins. Même si pour maman, c’est pas toujours drôle de ne pas pouvoir souffler quand elle le souhaite, avoir les enfants 24h/24h à la maison, ce n’est pas toujours de tout repos.

Cette année, Miss, elle, continuera comme l’année dernière, à travailler seule, en autonomie, au club pendant sa pause de gym de 13h30 à 15h30, après avoir fait un point sur les leçons de 9h à 10h, avec sa maman le matin avant de partir.
Pour les trois garçons, ça sera travail de 14h à 16h, en étant assistés de maman.

rentrée 6ème

 

Parfois, je me mets à leur place et je me dis que j’aurai été vraiment heureux si, dans ma jeunesse, j’avais connu tout ça.
C’est vrai, mes enfants ont vraiment de le chance de pouvoir s’épanouir en apprenant et apprendre en s’épanouissant.

A tous les élèves, scolarisés ou non-sco, La Tribu souhaite une bonne rentrée scolaire.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La terre est à découvert… et alors ???

images

Depuis le 13 août dernier, la terre vit à découvert, qu’est-ce que cela veut dire, quelles sont les conséquences et que peut-on faire à notre niveau?

Tout d’abord, la terre est à découvert signifie qu’entre le 1er janvier 2015, et le 13 août dernier, sur notre planète, nous avons théoriquement consommé, en ressources naturelles, ce que la terre peut produire en une année. Et que dorénavant, pour pouvoir subsister jusqu’au 31 décembre prochain, nous devons puiser dans les réserves de 2016. Pour faire un parallèle avec quelquechose qui vous parle plus, c’est comme si au 13 août, vous aviez dépensé l’intégralité du budget que vous aviez pour toute l’année. Maintenant, votre compte est dans le rouge, et il faut demander au banquier, soit un crédit, soit une autorisation de découvert, qu’il faudra bien rembourser, et en plus, avec des intérêts. Vous devrez donc réduire vos dépenses ou augmenter vos ressources (travailler plus, changer de boulot, vendre des biens, gagner au loto ou toucher un héritage…). Une petite nuance, pour la nature, on n’utilise pas notre découvert comme ça, du jour au lendemain, mais il est réparti sur toute l’année. En effet, c’est tous les jours que l’on épuise notre planète, c’est tous les jours que l’on surconsomme, c’est tous les jours que l’on pollue, et pas seulement à partir du 13 août. La différence avec les ressources naturelles, c’est qu’on ne peut les trouver que dans la nature, et cette dernière ne fait pas de crédit. Alors, pour finir l’année, on en demande plus à la terre, on lui prend des ressources au-delà du raisonnable, on la déforeste, on vide les océans avec la pêche à outrance, on la dope avec des engrais chimiques ou on l’épuise en faisant de la production intensive. On fabrique des produits de synthèse, on nous fait manger tout un tas de choses artificielles…. Tout cela entraine un appauvrissement des sols, une diminution de la biodiversité et une augmentation de CO2 et donc l’accélération du réchauffement climatique.  La terre produit de moins en moins de ressources, pendant que la population mondiale s’accroit. Et là, il y a un problème d’équilibre entre les besoins et les ressources.

images-3

 

images-6

images-7

En 1970, le jour du dépassement était le 23 décembre; en 1980, c’était le 3 novembre; en 1993, c’était le 21 octobre, en 2003, c’était le 22 septembre, et en 2014, le 19 août. On voit bien que la consommation des ressources naturelles est en permanente augmentation.

images

En continuant ainsi, il n’y aura plus assez d’eau, ni à manger pour tout le monde, cela va créer des tensions géopolitiques et entrainer des guerres pour s’emparer des terres cultivables et de l’eau.

 

Alors, pour ne pas en arriver à ce stade, où le rééquilibrage des ressources et des besoins se ferait par une diminution de la population par des guerres, épidémies, génocides ou autre, prenons individuellement conscience des problématiques environnementales, agissons et n’attendons pas que nos dirigeants daignent faire quelquechose.

A notre niveau, nous pouvons faire tout un tas de petites choses pour préserver notre planète, et en limiter le découvert.

utilisation des énergies renouvelables

tri des déchets

– recyclage

– utilisation du transport en commun / covoiturage

– marche / vélo ….

consommer local

– réduire ou stopper votre consommation de viande

….

images-5

 

Crédits photos :

podcastjournal.net / mensquare.com / lylycherie.over-blog.com / unblogsurlaterre.com / parismatch.com / qqcitations.com / consoglobe.com / developpementdurable.com

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La mort de son chien

Inconnu007831

La semaine dernière, ALIA, notre plus ancienne chienne s’est endormie… pour toujours, son coeur s’est arrêté pendant son sommeil (c’est la plus belle des morts). Elle allait avoir dix ans, et pour un Cavalier King Charles, qui est un chien au coeur fragile, c’est pas mal. Même si on savait que la mort pouvait arriver subitement, on n’y pensait pas du tout, ce fut un choc pour tout le monde.

Nous l’avions eu en 2006, nos deux grands garçons avaient un an et demi, et la miss était dans le ventre de sa maman. Elle a quasiment assisté aux premiers pas de tous, et a vu arriver au foyer les deux derniers. Elle vivait en permanence dans la maison, dormait sur le canapé, avait droit aux restes de repas que lui jetais la miss quand elle commençait à manger seule (d’ailleurs, c’est à ce moment qu’elle a commencé à prendre de l’embonpoint). Dès que l’on partait plus d’une journée, on l’emmenait avec nous. Elle a accueilli Zéphyr, un petit chat que l’on a recueilli, via un association, qui avait à peine un mois, c’était sa mère de substitution, elle ne le quittait pas, elle s’en occupait, mangeait avec lui, dormait avec lui dans la même caisse, c’était vraiment des moments merveilleux.

Inconnu008474 Inconnu008468 Inconnu008445 Inconnu008422

 

Même avec les gros lapins de la maison, elle avait des liens forts.

Inconnu015282 Inconnu014816 Inconnu014779

C’était notre premier Cavalier King Charles, et comme elle était vraiment adorable, câline et affectueuse, nous avons repris deux autres congénères de trois ans de moins. Toutes les trois, c’était une sacrée équipe, elles en ont passé des bons moments, à jouer, se battre, se papouiller ou se gribouiller pour la nourriture…

Inconnu021349

 

Elles avaient beau être trois, on en était fou de toutes, chacune une personnalité différente.

11143581_528480990637310_2895004142184492051_n

Aujourd’hui, il y a un grand vide à la maison : appeler les deux chiennes au lieu de trois, attendre que la troisième arrive…. Elle faisait partie intégrante de la famille, alors, pour nous, sa mort est vraiment un déchirement. Et les enfants, eux qui l’ont toujours connu, ça doit être encore plus dure (quoique les enfants sont plus forts que nous face à la mort).

Une semaine après, le chagrin des premiers jours est passé, mais c’est toujours aussi dure. Le moindre souvenir, la moindre évocation de son nom me noue le coeur. Je ne pensais pas que ce serait si dure de perdre un animal de compagnie.

Parfois, je me dis que pour ne pas connaître la douleur d’une telle disparition, le meilleur moyen est de ne pas avoir d’animal de compagnie, ou ne pas s’y attacher, garder nos distances, les laisser monter la garde et aboyer dans le jardin et ne pas les laisser entrer dans la maison. Certes, ça éviterait ces moments difficiles, mais qu’est-ce que c’est, à côté de toutes ces années de bonheur qu’ils nous offrent?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Top Body Challenge #semaine3

Capture d’écran 2015-07-19 à 17.45.38

Une nouvelle semaine de Top Body Challenge se termine et je suis impressionnée par les changements de ces sept derniers jours. Pourtant, j’ai fait beaucoup d’excès dans mon alimentation (glaces, apéros…) et je n’ai fait qu’une heure de vélo elliptique et 4km en marche rapide.
Par contre j’ai essayé de compenser mon manque de sérieux par des exercices de musculation en plus du programme, que ma Miss mon petit tyran me fait travailler comme elle le fait tous les jours à la gym; c’est très intense, mais c’est super efficace.

Mes abdos se sont vraiment développés depuis la semaine dernière, c’est flagrant, du coup tous les exercices de musculation à ce niveau sont beaucoup plus simples, même pour la « planche »; mon point faible, j’ai vu une nette amélioration de mes performances.

2015-07-25 20.45.45

Sur la balance, seulement un petit kilo en moins mais ma silhouette s’est beaucoup affinée et même si je garde mes gros jambons à mon grand désespoir, je suis ravie de voir que ma peau d’orange a nettement diminuée.

Après avoir souffert pendant trois jours au niveau des muscles fessier et à l’arrière des cuisses, je me dis que ça valait la peine de marcher quelques jours comme un canard car mes muscles commencent à bien se former.

2015-07-25 20.41.05

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Top Body Challenge #semaine2

Capture d’écran 2015-07-19 à 17.45.38

Et une nouvelle semaine de Top Body Challenge de terminée !
Je suis toujours aussi heureuse de faire ce programme et je prends un véritable plaisir à faire ma séance chaque jour, je deviens même accro à mon sport quotidien, au point que j’ajoute des exercices en plus, ça me fait un bien fou d’avoir quelque chose pour me défouler pendant mes journées stressantes.

Le début de la semaine était un peu difficile, surtout mercredi à cause de la forte chaleur en Normandie, mais ce week end, j’ai profité du rafraîchissement de la température pour faire un maximum d’exercices. Hier par exemple, j’ai fait 20 minutes de cardio, 80 minutes de muscu, 20 minutes de yoga et une petite balade à pied en forêt.

Le yoga c’est la petite nouveauté à la Tribu. Les soirs, avant d’aller se coucher, avec les enfants, nous faisons un programme de 20 à 30 minutes à partir de l’application Sworkit et nous adorons ça. Avant que Miss ne me fasse découvrir cette application, je n’avais jamais fait de yoga mais depuis que j’ai testé, j’aime beaucoup pratiquer cette activité, je trouve que c’est relaxant pour finir la journée.

Le gros bémol de cette semaine, c’était mon coeur malade. Je n’ai pas pu faire autant de cardio que je le voulais. J’avais prévu d’en faire 30 minutes par jour, finalement je n’ai fait que 80 minutes de vélo elliptique en une semaine et pas de corde à sauter. Dés que je sens que mon coeur ne suit plus, je préfère ne pas insister et remplacer par de la muscu qui sollicite beaucoup moins le coeur. J’espère que la semaine prochaine mon coeur sera coopératif avec mon programme.

Sur la balance, je n’ai pas perdu un gramme en une semaine (les multiples apéros y seraient-ils pour quelque chose?)  mais niveau corps, je remarque encore des changements, même si ils sont moins flagrants que la première semaine. Mes abdos ont bien évolués surtout sur la partie supérieur, mes cuisses sont beaucoup plus fermes et mes bras se sont affinés.

IMG_0090

Rendez-vous sur Hellocoton !